Selon BX1, qui révèle l'information, cet embarras de circulation est dû à l'envoi d'une enveloppe suspecte dans les locaux du libéral flamand. Une information confirmée par la police. 

Un courrier suspect, contenant de la poudre blanche, a été envoyé à un conseiller du cabinet. Comme le veut la procédure, la personne qui a ouvert la lettre a été isolée.

En attendant que tout danger soit écarté, la circulation risque de rester très perturbée dans cette zone.

Une enquête a été ouverte. 

Photo prétexte.