Depuis mardi, les classes maternelles de l’école n°5 sont envahies par des isoloirs

IXELLES Ce dimanche 14 octobre, de nombreuses classes d’école seront réquisitionnées pour permettre aux électeurs de voter. Afin d’installer les bureaux de vote, une circulaire de la Fédération Wallonie-Bruxelles autorise la suspension des cours pendant un jour maximum.

Cette suspension doit avoir lieu soit le dernier jour de classe avant les élections, soit le lendemain de celles-ci. Mais dans certains établissements, l’installation des bureaux de vote a déjà été effectuée depuis plusieurs jours, générant ainsi quelques désagréments. C’est le cas, par exemple, de l’école communale n°5 d’Ixelles. Ce bâtiment scolaire situé près des étangs a été le premier de la commune à être équipé pour le vote.

“Depuis mardi, les isoloirs ont été placés au rez-de-chaussée. L’ensemble des classes maternelles n’est plus accessible ainsi que la salle des profs “, indique Michèle Puffet, directrice. “Une garderie a donc été mise en place pour les maternelles et plusieurs excursions ont été organisées.”

Aucun des cours de primaire n’a été annulé. Certaines classes ont simplement été déplacées dans les locaux de l’Académie d’Ixelles, située dans le même bâtiment.

L’échevine de l’Instruction publique, Marinette De Cloedt (MR), organise depuis un an des réunions avec les écoles et le service des travaux en charge de l’installation des bureaux de vote afin d’assurer le bon déroulement de la vie scolaire pendant les élections.

“Nous avons beaucoup moins de plaintes de parents d’élèves qu’aux régionales. On a mieux géré et mieux communiqué” , estime-t-elle.

Mais l’édile souhaite malgré tout que l’on arrête de réquisitionner les écoles lors des élections. “Mon rêve absolu serait que l’on fasse cela dans les musées. On en a plein à Ixelles. Les gens pourraient les visiter en allant voter. Et comme ça, on n’embêterait pas les directeurs et les petits bouts !”

Une idée originale… Mais pour l’heure, les écoles restent les infrastructures qui répondent le mieux aux critères requis pour installer un bureau de vote.



© La Dernière Heure 2012