Hier vers 21h30, deux autopompes du Siamu bruxellois ont été victimes de jets de cocktails Molotov dans le quartier des Marolles, plus précisément dans la rue du Lavoir et la rue Terre Neuve. Les pompiers étaient intervenus pour des feux de poubelle et pour éteindre une camionnette en feu.

"Nos soldat(e)s du feu sont fortement secoué(e)s par l’incident et peuvent compter sur le soutien de leurs pairs. Tout le monde a terminé sa garde sain et sauf", a précisé le porte-parole des pompiers bruxellois ce matin. 

La direction générale du Siamu bruxellois déposera plainte et se portera, si possible, partie civile. "Nos hommes et femmes sur le terrain espèrent un signal fort pour identifier ces individus hors-la-loi et s’attendent à des poursuites effectives. Il est peut-être opportun de requalifier ses actes comme actes criminels et d’engager des poursuites pour, par exemple, incendie volontaire de nuit en bande ou tentative d’homicide. Et, si le but recherché de ces personnes ou de leur commanditaire est de déstabiliser notre état de droit, pourquoi pas engager des poursuites pour terrorisme !"