Viviane Scholliers, la haute fonctionnaire de l’arrondissement de Bruxelles, a convoqué ce samedi les dix-neuf bourgmestres de la capitale. Cette réunion d'urgence était organisée pour décider d'une réponse à l'évolution négative des indicateurs de l'épidémie dans la capitale.

Après deux heures de discussion, un renforcement des mesures a été décidé. Un arrêté va ordonner en Région bruxelloise la fermeture des bars et des cafés à 23h dès lundi et durant les trois prochaines semaines.

Les rassemblements de plus de dix personnes seront interdits sur la voie publique entre 23h et 6h du matin. Ainsi en a décidé samedi la cellule bruxelloise de crise réunissant les bourgmestres des 19 communes de la capitale, la haut fonctionnaire, les représentants de la Commission communautaire commune et des zones de police à l'issue de la réunion qui a duré un peu plus de 2h30, note Belga/

L'obligation du port du masque sur l'ensemble du territoire sera bel et bien terminée le 1er octobre. Cependant, il est obligatoire d'avoir un masque avec soi en permanence. Le port du masque restera obligatoire dans les lieux hautement fréquentés, comme les sorties d'écoles.

Enfin, il ne sera plus autorisé de consommer des aliments ou boissons sur les marchés publics.

Pour rappel, ce samedi, Sciensano a indiqué que 1.540,7 nouvelles contaminations au Covid-19 ont été comptabilisées en moyenne chaque jour du 16 au 22 septembre. C'est une hausse de 40%. Bruxelles est la zone où le plus d'infections ont été détectées, avec 2.353 cas supplémentaires en une semaine.