Des mesures visent également à alléger les factures des maraîchers.

Pour soutenir les commerçants everois impactés par les mesures sanitaires entrées en vigueur pour lutter contre la pandémie de Covid-19, les autorités communales ont décidé de les exonérer pour toute l'année 2020 de la taxe sur le placement de marchandises, de terrasses, d'étalages et autres objets sur la voie publique. Les commerçants ne devront donc pas payer cette taxe annuelle qui ne sera tout simplement pas enrôlée.

Le collège des bourgmestre et échevins met également en place un guichet de soutien pour les commerçants dès le mercredi 25 mars afin d'expliquer les mesures compensatoires mises en place par le gouvernements bruxellois et fédéral. Ce guichet de soutien assistera aussi tous les commerçants dans leurs démarches et prendra en charge le suivi administratif des dossiers qui doivent être introduits. Il sera assuré par la cellule Promotion économique du lundi au vendredi de 9h à 12h et travaillera uniquement sur rendez-vous via l'adresse mail promeco@evere.brussels ou via les numéros de téléphone 02/247.63.32 et 02/247.62.22.

Le collège communal pense aussi aux maraîchers et au développement de ses marchés hebdomadaires, interdits par l'arrêté ministériel du 18 mars 2020. "Nous allons suspendre l'envoi des factures pour le troisième trimestre 2020 et informer les maraîchers que les montants payés pour le deuxième trimestre serviront pour couvrir la facture du quatrième trimestre 2020 et qu'un délai de trois mois supplémentaires sera accordé pour le règlement de la facture du deuxième trimestre", indiquent le bourgmestre Ridouane Chahid (PS), l'échevine de la Promotion économique Martine Raets (Open VLD) et l'échevine des Finances Muriel Duquennois (Défi).