Les activités culturelles (du type ciné-club), de loisirs (parties d'échecs par exemple) ou d'échanges (conférences) dans les locaux de Saint-Louis sont suspendues. Jusqu'à nouvel ordre, activités présentielles au sein de l'université se concentreront donc sur ses missions d'enseignement quasi exclusivement.

Les activités sociales qui ne peuvent se faire via visioconférence (comme une éventuelle collecte de sang, par exemple) devront faire l'objet d'une demande d'autorisation expresse auprès des autorités vice-rectorales qui trancheront en fonction des risques, a indiqué lundi la responsable communication de l'université, Emilie Flament.

L'USL avait déjà décidé de suspendre toute activité des cercles étudiants, et autres activités sportives dans ses murs pour contrer le reflux actuel de la pandémie.