Le bourgmestre local, Vincent De Wolf, était présent pour l'occasion, de même que le ministre bruxellois Sven Gatz et les organisations professionnelles Unizo, Comeos et UCM, qui ont uni leurs forces pour cet événement ayant pour but d'inciter tout un chacun à faire du shopping et à découvrir la capitale. Lors de ce Week-end du client, les commerçants remercieront leurs clients de leur confiance en les gâtant avec des offres spéciales et des activités festives. La chaussée de Wavre à Etterbeek était d'ailleurs déjà décorée pour l'occasion. Le ministre Gatz et le bourgmestre De Wolf ont pu s'en rendre compte par eux-mêmes lorsqu'ils ont rendu visite à certains des commerçants. A leurs yeux, cet événement constitue un moment important dans la relance après-corona.

"Bruxelles est un cadeau incroyablement beau qui doit encore être découvert, et nous invitons les acheteurs à le faire", a confié Danny Van Assche, administrateur délégué de l'Unizo, l'organisation d'indépendants flamande.

Les différentes organisations professionnelles à l'initiative de ce week-end spécial en ont profité pour demander au gouvernement bruxellois de continuer à travailler sur l'accessibilité de Bruxelles et d'investir dans de bons transports publics desservant les parkings de dissuasion.

Le ministre Gatz, compétent pour l'image de Bruxelles, espère que les Belges, en tant que clients potentiels, viendront même découvrir Bruxelles lors d'un véritable city-trip. "Nous devons continuer à réfléchir à la manière dont nous pouvons rendre Bruxelles encore plus visible. Nous pourrions peut-être créer des paquets dans lesquels nous montrerions qu'il existe plusieurs itinéraires possibles à Bruxelles", a-t-il suggéré.