Les deux hommes interpellés samedi soir à l'issue d'une course-poursuite qui s'est déroulée à Saint-Gilles, ont été remis en liberté par le juge d'instruction. 

Ce dernier les a néanmoins inculpés de port d'arme soumise à autorisation et le respect de conditions a été imposé à l'un des deux inculpés, a indiqué mardi le parquet de Bruxelles. 

Deux autres suspects également impliqués dans l'incident n'ont quant à eux toujours pas été interceptés. Samedi soir vers 20h00, une patrouille de la police de Bruxelles Midi (Anderlecht, Forest, Saint-Gilles) a aperçu une Golf traversant à grande vitesse le carrefour entre la rue Théodore Verhaegen et la rue du Fort. Les agents ont tenté d'arrêter la voiture, avec quatre passagers à bord, mais le conducteur n'a pas obtempéré. La police a donc commencé à la poursuivre. La voiture s'est arrêtée place de Bethléem et deux passagers en sont sortis. L'un d'entre eux a pu être arrêté par la police, il portait une cagoule et était muni d'un marteau.

La Golf a ensuite repris sa course avec la police locale à ses trousses qui a également reçu l'appui d'un hélicoptère de la police fédérale. Le véhicule en fuite s'est à nouveau arrêté place de Bethléem et un troisième individu en est sorti.

En fin de compte, la Golf s'est mise à l'arrêt définitivement rue Théodore Verhaegen et la police a pu attraper le chauffeur. La police a retrouvé dans la voiture des gants. Des habitants du quartier ont apporté une boîte jetée hors de la voiture par ses occupants lors de la course-poursuite. Elle contenait un pistolet d'alarme.

Les deux hommes interceptés et inculpés ne sont pas inconnus de la police et de la justice.