Une réunion entre le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort, les 19 bourgmestres, les autorités policières, la haute fonctionnaire, etc. a eu lieu en fin de journée à Bruxelles. Sur la table, une foule de points dont le couvre-feu, le port du masque en rue, les horaires de fermeture des commerces, la soirée de Noël, etc. Après deux petites heures de réunion, le Cores - c'est le nom de cette réunion - a validé un statu-quo total vis-à-vis des mesures en vigueur sur le territoire régional. Et promet de se revoir au plus tard le 13 décembre, date limite des mesures actuelles.

"L’ordre du jour consistait entre autres à la transmission de l’information auprès des instances communales et locales suite aux nouvelles mesures décidées vendredi dernier par le Comité de concertation (Codeco). L’objectif étant également d’assurer la traduction de ces mesures à l’échelle régionale pour une mise en œuvre cohérente sur l’ensemble du territoire de la Région bruxelloise. La question d’une adaptation des heures du couvre-feu a également été abordée", précise le cabinet du ministre-président dans un communiqué rappelant "que les autres mesures d’application uniquement sur l’ensemble du territoire bruxellois sont toujours en vigueur jusqu’au 13 décembre 2020."

Sont ainsi concernées : le couvre-feu de 22h à 6h du matin, l’obligation du port du masque (couvrant le nez et la bouche), la fermeture de tous les commerces à 20h (sauf Horeca pour le take-away jusque 22h) et l’interdiction de la consommation d’alcool sur l’espace public.

"Il est à ce stade, prématuré de statuer sur une éventuelle adaptation ou levée de ces mesures", a commenté le cabinet Vervoort. "Le Cores a donc pris une clause de rendez-vous et se réunira en temps utiles pour évoquer ces points."