Troisième partage en autant de matches pour l’Union

FOREST L’Union n’a pas encore gagné en championnat. Mais n’a pas encore perdu non plus suite à un nouveau partage glané à Heppignies.

Au début des hostilités, les Heppinois se montrèrent les plus entreprenants et menèrent donc au score logiquement. L’Union répliqua par Haroun avant de bénéficier d’un penalty pour une faute sur Godfroid contestée par le camp local. Van Oudenhove se chargea de la transformation. “Notre début a été brouillon et nous avons pris un but suite à un coup franc mais je doute qu’il y avait faute. Puis, nous sommes bien revenus dans le match et avons égalisé. Lors de la pause, j’ai dit aux garçons que le nul, voire la victoire, était tout à fait à leur portée” , expliquait Tom De Cock après coup.

Il avait raison puisque peu de temps après la reprise, ses ouailles prirent l’avantage grâce à un nouveau coup de réparation de Van Oudenhove. Mais, dans la foulée, Brackman se fit exclure pour un léger coup volontaire sur Charlier : “Les deux joueurs s’accrochent dans un duel tout ce qu’il y a de plus banal et cet arbitre de carnaval exclut Kenneth, qui est le garçon le plus sage de la région bruxelloise !”

Toujours est-il qu’Heppignies est parvenu à arracher l’égalisation à dix minutes du terme par un coup franc de Charlier, synonyme de troisième partage pour les Unionistes : “Avant la rencontre, on aurait signé pour un point. Mais après coup, nous sommes très déçus de ce résultat car nous avons mieux joué au foot qu’eux. J’ai vu de belles combinaisons. Bref, nous méritions la victoire. Ceci dit, je suis très content de la mentalité affichée sur le terrain par le groupe. Nous avons montré des compétences footballistiques et avons pu nous créer des occasions face à une équipe très physique.”



© La Dernière Heure 2012