Bruxelles

De nouvelles serres vont être construites, rejoignant les deux complexes existants.

Le Jardin botanique de Meise, ancienne institution fédérale devenue flamande, a débuté lundi les travaux de construction d'un nouvel ensemble de serres de 7.100 m2 et de nouveaux bâtiments d'accueil. Cela représente un investissement de 28 millions d'euros, entrant dans le cadre d'un vaste master plan flamand visant à faire du lieu une attraction touristique de premier plan, communique le Jardin lundi. Les nouveaux bâtiments d'accueil seront installés à l'entrée principale et à l'entrée Meise-Village, avec boutique, vente de tickets, etc.

Parallèlement, de nouvelles serres vont être construites, rejoignant les deux complexes existants. Elles devront entre autres servir à mettre en valeur le travail scientifique du Jardin botanique. La fermette qui se trouve dans le parc va aussi être rénovée, pour comprendre entre autres des hébergements pour les chercheurs venant de l'étranger, et le bâtiment de service des serres bénéficiera d'un coup de neuf pour accueillir la banque de graines et des bureaux des chercheurs.

Installé en périphérie bruxelloise, et ayant fait l'objet d'une bataille communautaire durant de longues années, le Jardin botanique affirme sur son site accueillir chaque année quelque 100.000 visiteurs. Son rapport annuel 2017 faisait état d'un nouveau record de 148.193 visites. Une partie du personnel est financée par la Communauté française, dont une part des dizaines de scientifiques qui y travaillent.

© DR