Des plantes pour trouver des cadeaux comme des oasis

Chez Agave, on prend le temps de vous renseigner et ce n’est pas parce que vous choisirez un minuscule Monstera Deliciosa à 12€ qu’on ne vous donnera pas des conseils sur la terre, la lumière, les soins à apporter ! Sous-titrée “Oasis urbaine au cœur de Bruxelles, cette belle boutique propose moult plantes grasses, succulentes, cactus, terrariums, plantes d’intérieur, bouquets de fleurs séchées mais aussi des pots, tissage, macramé, diverses fournitures de jardinage, outillage, terreau au vrac, livres, ‘illustrations” végétales… Et désormais, on peut commander en ligne.

Rue de Dublin 15 - Ixelles. à 1050 Ixelles

Des illus et des dessins signées JoPo

Rue Vanderkindere, 417, un atelier, celui de Joëlle Pontseel qui dessine et fabrique des cartes, des linogravures, et des très belles aquarelles sur des carnets (25€) et des petits éléments de décoration. On adore ses dessins originaux à l’encre sépia au graphisme qui nous parle (55€). Mais sa spécialité, ce sont les portraits qu’elle crayonne puis en fait des linogravures dans un genre expressionniste qui plaît beaucoup ! Des sérigraphies permettent de les retrouver à 35€ ! eshop sur atelierjopo.com

Autour de la Grand-Place : Parpaing, Tartine et poterie Marie Brisart

Une mine d’or que ce Parpaing, une boutique de design durable et d’artisanat d’art à deux pas de la Grand-Place. On y trouve des pièces sélectionnées auprès d’artistes bruxellois mais pas que, des céramiques, des luminaires, des décos, des bijoux, des cartes et des illustrations qui jouent tous la carte du responsable et de la passion. Vous trouverez pour tout le monde et toutes les bourses !

Ensuite, on fait un saut chez Tartine (Grand-Place) pour y trouver les beaux bouquets de fleurs séchées d’Amandine Maziers de Haut les Cœurs. De quoi illuminer toute la saison hivernales de fleurs bio et de beauté.

Quant à Marie Brisart, dans son petit atelier de la petite rue des Bouchers, elle signe des bols, des tasses, des assiettes : de la poterie comme de la poésie à utiliser chaque jour.

© DR

Les savonneries bruxelloises : incroyables fragrances

Un savon des Savonneries bruxelloises, ce n’est pas un savon comme les autres, la preuve les produits de cette manufacture à façon partent partout dans le monde ! On s’en rend compte très vite en allant dans la boutique éphémère ouvertes en novembre dans les Galeries Royales jusque fin décembre.

Pour ceux qui veulent (s’)offrir un beau cadeau, la boutique permet aussi la possibilité de couper et tamponner soi même son savon. Un ordre de prix ? Deux savons de 50g “Red Wine” ans une jolie boîte, 15€.

4 Galerie du Roi - 1000 Bruxelles

La chaleur des bougies Take Care

Les bougies Take Care, pensées et fabriquées dans le BW utilisent depuis toujours des cires et huiles essentielles 100 % naturelles et certifiées. En plus elles sont “rechargeables” donc plus durables. Pour les fêtes, le nouveau parfum “Spiritus” est chaudement boisé. Il se décline notamment dans des contenants en céramique signés Anita Legrelle, de toute beauté mais également d’autres artistes. A partir de 40€ pour 250g et 40h de chaleur. Points de vente et eshop sur takecare-candle.com.

Gudule : un grand vin créé et mûri au coeur de la capitale

© GUILLAUME JC

À Bruxelles, on ne fait pas que de la bière… Avec Gudule, Thierry Lejeune prouve que faire du vrai bon vin à Bruxelles n’est pas un mythe. Ce Liégeois d’origine a lancé la première winery urbaine du pays et créé un vin bruxellois dans la capitale mondiale de la bière ! Gudule – c’est le nom de ce vin réalisé en plein cœur de la capitale de l’Europe – tire à 35 000 – 40 000 bouteilles par an. Soit l’équivalent d’un vignoble de 8-10 hectares, en appellation d’origine contrôlée. Mais, pourquoi Bruxelles et pas le Brabant wallon, la Flandre, etc. ? “D’abord, je suis Bruxellois d’adoption. J’y vis depuis trente ans. Ensuite, vu que je comptais acheter du raisin pour faire du vin, pourquoi pas Bruxelles. C’était inédit. J’étais au cœur d’un marché potentiel très large. Et cela me permettait aussi de montrer aux Bruxellois comment on fait du vin.” Son credo : faire du vin qui ne ressemble pas aux vins des autres vignerons belges. Depuis peu, il a lancé un pétillant d’une incroyable finesse. Ici, chez Greenbizz, dans son chai juste derrière Tour&Taxis. “Mon vin est à l’image de Bruxelles”, poursuit-il. “Il est le résultat d’un mélange de nombreux cépages européens, jusqu’à cinq. Il reflète la multiculturalité bruxelloise, sa créativité également.”

Achats en ligne (à partir de 12,50€) et/ou visites du chai via : gudule-winery.brussels.

Cuberdons surréalistes

Cuberdons Leopold a relancé cette année la belle boîte de 21 cuberdons Léopold. Elle se pare cette année et pour la troisième fois de surréalisme belge avec l’œuvre de René Magritte, “Les Mémoires d’un saint (1960)” qui habillent l’écrin de 21 cuberdons. On peut commander ces diables de friandises mais aussi d’autres plaisirs en ligne, livrables en 24h sur cuberdonsleopold.com . (25€)

© DR

Du vrai de vrai beurre de cacao pour le corps et les lèvres

C’est une succulente collaboration qu’ont signé le fantaisiste et inspiré chocolatier Laurent Gerbaud et la toute jeune marque de cosmétiques bruxelloise Greenology qui propose une jolie gamme de soins solides naturels et zéro déchet. Dans un magnifique coffret, on trouvera un duo de baumes corps et lèvres construit autour d’une sélection de beurre de cacao cru biologique et non-traité de Madagascar. Et 3 mini-baumes à partager. Un cadeau à croquer. (35€, sur l’ eshop chocolatsgerbaud.be et joingreenology.com )

Aroz Jewelry : coup de cœur pour ces bijoux créés par deux sœurs

Bagues, boucles, colliers, pendentifs, bijoux à graver : tout ce qu’imaginent les deux sœurs à l’origine de Aroz Jewelry est produit dans un petit atelier familial du Portugal. On y trouve des pièces très accessibles comme l’adorable bijou d’oreille en forme de petite branche de corail, en collaboration avec Bellerose (50€) ou le bracelet en plaqué or Romeo, avec un cœur stylisé (42€). Très actuel, le pendentif mini Astro s’affiche à 48€. On peut aussi graver une petite plaque avec des mots qui parleront fort à celle ou celui qui les recevra (48€).

Rue du Tabellion, 50 - 1050 Bruxelles et arozjewelry.com/fr/

Mosto : du vin et des bons produits italiens à Etterbeek

“Le vin n’est pas qu’affaire d’hommes et l’œnologie italienne n’est pas que Chianti”, écrit Alessandra Teston pour se présenter, avec le franc-parler qui la caractérise. Cette jeune caviste en ligne pour qui les petits vignobles et les producteurs italiens passionnés n’ont (presque) plus de secrets a désormais sa boutique, où les flacons sont largement sources d’étonnement. Son projet, Mosto, a en effet été choisi par hub.brussels, la plate-forme d’accompagnement des entrepreneurs bruxellois, pour occuper son pop-up store à deux pas de la place Jourdan. De quoi aller choisir, à L’Auberge espagnole (le nom du pop-up, qui n’aura jamais aussi mal porté son nom !) en toute confiance des vins italiens comme certainement vous en aurez rarement goûté. Mosto propose aussi une huile d’olive, presque fleurie, très douce, “qui change des huiles auxquelles on est habitués”. Emballée comme un bonbon doré, une merveille pour Noël.

Mais revenons-en au vin dont les caisses emplissent la petite boutique : “L’idée ici c’est de faire découvrir une autre Italie du vin : les clichés qu’on a sur la gastronomie italienne sont les mêmes que pour le vin, il serait temps de montrer les richesses des appellations et des cépages”. Adieu barolo, bonjour boca ! A partir de 20€.

Mosto à l’Auberge Espagnole, chaussée de Wavre 331, 1040 Etterbeek. Jusqu’au 21 janvier 2022. www.mosto.be

© DR

Des vêtements, non peut-être, alleï dis !

Des T-shirts et des hoodies qui revendiquent la bruxellitude, on adore ! Et pour Noël, cela a toujours un succès fou. On ne peut pas se tromper en allant chez Arteeshow , la boutique de T-shirts et tops personnalisés installée à Woluwe-Saint-Pierre et dont les collections sont consacrées à des artistes belges à redécouvrir. On adore leur collection avec les oeuvres de la peintre Evelyne Axell ou les collaborations avec des artistes comme Elodie Antoine, sortie de La Cambre. (55€)

Plus spécifique encore Born To Be Belge fabrique des T-shirts et autres pièces de qualité et bio. Un hoodie “Dikkenek” (65€) un T-shirt “Brussels” (35€) ou un tablier “Fritkot” (35€) : c’est sûr qu’ils auront du succès !

Et enfin, on se précipite chez Belge une fois pour trouver d’adorables bodies pour les petits “Hipsterske” (20€), une casquette “han Ouais” (20€), un sweat “bref Je suis Belge” (69€) ou encore un tote-bag “Une bière deux tartines” (15€). Une vraie mine d’or en ligne et dans les Marolles, rue haute 89 – 1000 Bruxelles et sur belgeunefois.com/ . Pour un top marcel Fabuleux Marcel de Bruxelles, c’est chez ZEB qu’il faut aller.

Ah les bières bruxelloises, ces cadeaux parfaits !

Les micro-brasseries ont fleuri ces dernières années et à Bruxelles aussi. on en compte 6 désormais ! Les bières qu’elles proposent ont une histoire, un supplément d’âme et pas d’ingrédients ajoutés et c’est cela qui fait la différence de ces bières spéciales. Et qui les rend si agréables à recevoir. La Brasserie de la Senne a désormais son atelier de production, son bar et son eshop avec livraison rapide. Et encore et toujours des bières à la délicieuse amertume, brassées à l’ancienne, non-filtrées, non pasteurisées et sans additif. En cette saison, il faut goûter, la Winter Ale 8.5° de volume. Et l’on trouve aussi désormais les bières comme la Jambe de Bois ou la Taras Boulba en grand format de 75 cl. On peut aussi offrir une visite de la brasserie, située à Tour&Taxis. www.brasseriedelasenne.be/

Dans un autre genre, plus design, on rend hommage au beau succès du Brussels Beer Project, plus design, qui s’ouvre à de nombreuses collaborations et expérimentations comme la Black IPA, la Dark Sister ou encore la Tough Cookie en collab avec les biscuits Dandoy. En cannettes ou en bouteilles, on aime et leurs noms rajoutent encore à leur personnalité. eshop et boutiques sur le site bbpclub.beerproject.be/

A partir de 2.30€ pour 25cl.

Un pot de choco-noisette démoniaque

Un petit cadeau pour les gourmands qui ne pourra que faire plaisir. La pâte à tartiner Casse-Noisette de Marcolini est absolument incroyable, franchement, on n’a jamais goûté ça ! Cela a le goût de la noisette du Piémont et du bon chocolat au lait et la texture de l’artisanal. Trop trop bon ! (13.50€).

Orta : un pop-up ce week-end et l'e-shop tout le temps

Orta, cela signifie Objectif Responsable Tendance Abordable. Cette chouette marque bruxelloise ouvre un pop-up store ouvert jusqu’au dimanche 5 décembre pour y découvrir des vêtements, des idées cadeaux déco (comme cette adorable tasse en céramique), des accessoires et de la maro-quinerie, belge! 173 Chaussée de Vleurgat à 1050 Ixelles.

© DR