Belle-Man fait référence aux crieurs de l'époque du Moyen Age qui donnaient oralement les nouvelles sur la place publique. Belle-Man d'amour réunit neuf comédiens amateurs, issus de compagnies de théâtre différentes, qui depuis la fin du confinement en mai clament des messages aux gens sur les communes du nord ouest de la Région bruxelloise. "C'est une initiative citoyenne, précise Nadège Albaret, crieuse à l'origine du collectif. Cela permettait de retisser des liens entre les gens après le confinement. La personne qui souhaite envoyer un message, soit l'expéditeur, nous contacte. Nous écrivons, avec l'expéditeur, un texte par l'intermédiaire du téléphone ou d'un e-mail et nous allons déclamer notre message à la fenêtre ou à la porte du destinataire. Nous sommes comme des cartes de vœux vivantes, équipés d'un gueulophone qui est une sorte de cornet de frites stylisé".

Ce sont très souvent des messages d'amour de couples ou d'enfants à leurs parents. "Nous délivrons aussi des messages d'anniversaire, de bon rétablissement, des marques de reconnaissance. Par exemple, au départ de l'employée de l'accueil d'une maison médicale, ses collègues ont commandé un texte pour lui dire merci et au revoir", raconte Nadège Albaret. Depuis le mois de mai, les Belle-Man d'amour ont délivré, "toujours gratuitement et bénévolement" une quarantaine de messages dans les communes de Berchem-Sainte-Agathe, Ganshoren, Koekelberg et Jette. Tous les textes déclamés sont imprimés sur parchemin et offert aux destinataires. "Parfois, ils ne réalisent pas ce qui leur arrive et ont donc besoin d'avoir une trace écrite du texte", précise Nadège Albaret.

Textes écrits par des artistes pour les personnes isolées

Pour les fêtes de fin d'année, "un peu moroses cette année", les Belle-Man d'amour ont lancé une nouvelle opération en collaboration avec le centre culturel Archipel 19. "Quatre artistes écrivent des messages que nous allons, le 19 et le 26 décembre de 15 heures à 16h30, déclamer à des personnes isolées qui ne sont pas à la base destinataires de messages. Une manière de leur dire que quelqu'un pense quand même à eux". Difficile pour le collectif de comédiens d'identifier ces personnes seules. Les Belle-Man d'amour ont donc lancé un appel sur Facebook pour aider les clameurs à délivrer leur message de soutien à plus de personnes possibles. 

Pour contacter les Belle-Man d'amour : belledamour@gmail.com ou sur leur page Facebook.