Ils y ont crié des slogans et mangé un repas végan. À l'extérieur du McDo', devant la Bourse, d'autres militants ont joué une saynète mettant en scène le crime d'écocide, soit une atteinte grave portée à l'environnement.

La police de la zone Ixelles de Bruxelles-Capitale, au courant de l'événement, a permis aux militants de poursuivre leur action pendant plusieurs heures. Les forces de l'ordre sont intervenues lorsque les militants ont refusé de laisser l'entrée du McDonalds libre pour les clients.

"Après des demandes répétées et parce que la concertation n'était pas possible, 30 manifestants ont été arrêtés", rapporte Ilse Van de keere, porte-parole de la police de Bruxelles.

C'est le troisième jour d'affilée que le mouvement mène des actions en Belgique pour épingler l'élevage industriel et ses conséquences sur l'environnement. Extinction Rebellion met en avant la nécessité de réduire la consommation de viande pour parvenir à limiter les émissions de gaz à effet de serre et les conséquences des changements climatiques.