Une momie du musée du Cinquantenaire, qui avait disparu depuis les années 70, a été retrouvée.

Elle avait disparu depuis le début des années 70. À l’époque, deux médecins l’avaient empruntée pour effectuer leurs recherches. La police l’a finalement retrouvé cette semaine, lui permettant, à court terme, de retrouver sa place. "Elle", c’est une momie appartenant à la collection des Musées Royaux d’art et d’histoire.

Début des années 70, deux médecins, les docteurs Janssens et Duquenne, reçoivent en prêt du Cinquantenaire deux momies égyptiennes afin de pouvoir les utiliser pour leurs recherches. La première est disséquée, tandis que la deuxième est soumise à une radiographie. Le résultat de ces travaux est d’ailleurs publié en 1973 dans le Bulletin radiographique.

Reste que ces momies n’ont par la suite jamais été restituées au musée. L’enquête est alors confiée à la recherche locale de la police de Bruxelles Capitale-Ixelles, qui a finalement eu vent de la mise en vente d’une momie dans un établissement de vente aux enchères de Mons.

L’enquête a alors permis de déterminer que la personne qui proposait la momie à la vente était le fils d’un de ces deux médecins. Contacté par la police, l’homme, âge de 66 ans, a refusé de collaborer et de restituer la momie. Le parquet a donc été avisé des faits, et la police locale a pu saisir la momie au domicile du suspect.

Compte tenu du fait que l’objet dérobé se trouve toujours en sa possession, la prescription ne peut être appliquée à ce cas, qui relève donc de l’infraction continue.

© DR