Ce nouveau modèle remercie les passants qui en font usage et permet de connaître l'état de remplissage à distance.

Un objet intriguant a été installé près de la place de la Petite Suisse à Ixelles depuis quelques jours. Il s’agit d’une des nouvelles poubelles intelligentes achetées il y a peu par la commune. Il en existe actuellement quatre sur le territoire d’Ixelles.

Au départ, ce nouveau modèle avait été installé à la place Fernand Coq, lieu stratégique de la commune. Mais les services communaux se sont rendu compte que cela n’était plus opportun avec les travaux actuels. Un redéploiement qui semble tout à fait logique pour l’échevine de la Propreté publique d’Ixelles, Viviane Teitelbaum (MR) : "Le placement de cette poubelle était un peu problématique avec la période actuelle. En effet, avec les travaux, c’était mieux de la mettre à la place de la Petite Suisse. Les chefs de secteur ont une connaissance du terrain. C’est eux qui permettent de déterminer au mieux les emplacements". Les trois autres restent quant à elles à leur place d’origine. On les retrouve aujourd’hui à la place Sainte-Croix, à la place du Châtelain et près du rond-point du cimetière d’Ixelles.

Ce nouvel outil de travail permet à la commune de savoir en temps réel dans quel état se trouve la poubelle. Des signaux de couleurs (vert, orange et rouge) indiquent l’état de remplissage à distance. "C’est un sérieux avantage pour nous. Cela permet de pouvoir mieux gérer l’organisation des tournées. Avant, nous devions envoyer des gens pour chaque poubelle. Et parfois sans que cela n’ait un quelconque intérêt puisqu’elles étaient vides", explique Viviane Teitelbaum qui ajoute que "cela va faciliter la vie des services et non pas remplacer des travailleurs".

Ces poubelles permettent aussi une économie d’énergie. Elles fonctionnent en effet uniquement à l’énergie solaire. Treize autres nouvelles poubelles devraient arriver pour octobre afin de compléter le dispositif actuel. Une nouvelle commande pourrait avoir lieu l’an prochain si l’évaluation est positive. L’objectif est de cibler seulement les endroits les plus opportuns car les budgets ne sont pas extensibles.