L'enfant s'était noyé dans un étang lors d'une sortie scolaire en octobre 2018. Best Kurtis Tanga avait échappé à la surveillance du personnel enseignant de son école Les Petits Goujons lors d'une promenade des 3e et 4e maternelles au château de Gaasbeek. Au total, 35 enfants étaient présents et encadrés par quatre membres du personnel, en accord avec le taux d'encadrement légal.

Durant cette excursion, Kurtis (4 ans) était tombé dans l'étang. Après avoir été sorti de l’eau, il a été pris en charge par les services de secours et transporté à l'Hôpital universitaire de Jette. Depuis lors, l'enfant est aux soins intensifs dans un état grave.

Il était sorti de l'hôpital deux mois après son accident. Il avait intégré un centre de revalidation. Mais son état ne s'est pas amélioré. "Il est dans un coma éveillé, il ouvre les yeux mais ne voit pas, il ne parle pas, ne comprend pas ce qu’on lui dit. Son cerveau est fortement touché", avait déclaré sa maman Maya Nikaise à Sudpresse l'an passé.

L'échevin anderlechtois de l'Enseignement Guy Wilmart (PS), qui n'était pas en charge à l'époque de l'accident a lui aussi appris la "très mauvaise nouvelle" aujourd'hui. "C'est malheureusement un dramatique accident. Nous sommes bouleversés. Nous n'avons pas encore eu l'occasion d'en discuter entre nous. Nous allons prendre contact avec la maman du petit Kurtis aujourd'hui encore et en fonction de notre entretien avec elle, nous tenterons d'organiser un hommage à Kurtis."

Le bourgmestre d'Anderlecht Fabrice Cumps (PS) a présenté les condoléances de la commune à la maman cet après-midi par téléphone. Il l'a recevra demain mercedi pour les formalités administratives. "Nous verrons avec l'école comment nous pourrons rendre un hommage particulier à Kurtis."

© DR