Bruxelles

La police de Byron Bay poursuit mercredi les recherches du jeune Belge porté disparu en Australie depuis fin mai, Theo Hayez. 

La police entend opérer à l'aide d'un drone et demande aux résidents de la localité de partager toute image vidéo filmée le soir de sa disparition. "Malheureusement nous n'avons pas localisé Theo mais nous continuons nos recherches", a indiqué l'inspecteur en chef chargé des recherches, Matthew Kehoe mercredi peu avant 08h00 (minuit heure belge). Il précise qu'il n'y aura pas de recherches coordonnées demain car les opérations seront menées par des opérateurs de drones spécialisés.

"Nous sommes toujours à la recherche d'images prises par des caméras CCTV privées de résidents" filmées entre 23h00 le 31 mai et 04h00 du matin le 1er juin, indique l'inspecteur.

Le jeune Belge a été aperçu ce soir-là pour la dernière fois à la sortie d'une boite de nuit de Byron Bay, populaire station balnéaire de la côte est de l'Australie. L'homme n'a plus donné signe de vie depuis et ses effets personnels ont été découverts intacts plusieurs jours plus tard dans l'auberge de jeunesse où il résidait.

Mardi, l'analyse des caméras de surveillance qui se trouvaient entre le bar et l'auberge ont permis "de confirmer que son intention était bien de rentrer à son hostel", a affirmé à RTL mardi soir Lisa Hayez, la cousine de Theo Hayez présente dans le pays.

"Quelque chose à dû l'en empêcher en route vers l'auberge sinon il y serait arrivé vers 23h30 ce vendredi si il avait juste continué à marcher", a indiqué un ami du jeune homme, Michael Dorkhom cité par l'agence de presse australienne AAP.

La police mène des recherches depuis plusieurs jours et remercie les volontaires de la localité qui assistent sans relâche dans les opérations.

Theo Hayez était arrivé en Australie à la fin de l'année dernière avec un visa de travail et devait rentrer en Belgique cette semaine.