Depuis le début de l'année, la zone de police Bruxelles Capitale Ixelles a dû faire face à 181 viols et 113 attentats à la pudeur, ressort-il d'une réponse de la police à une question de la conseillère communale CD&V Bianca Debaets. L'an passé, il y a eu 80 viols et 214 attentats à la pudeur. "En temps normal, cela représente tout de même une moyenne de 10 agressions par semaine ! C’est énorme quand on sait qu’on ne parle ici que d’une partie de Bruxelles et que bien sûr aussi toutes les victimes ne portent pas plainte. Nous devons vraiment intensifier le travail pour lutter contre ce fléau", précise Bianca Debaets.

Des statistiques communiqués par la zone de police Bruxelles CAPITALE Ixelles et le Centre de Prise en charge des Violences Sexuelles (CPVS), il apparaît que les victimes se situent principalement dans les tranches d’âge 18-25 ans (33%) et 26-35 ans (23%). 89% d’entre elles sont des femmes. Les auteurs sont eux en immense majorité des hommes (95%) et majeurs aussi (91%). Dans plus de la moitié des cas, l’agresseur connaît la victime, étant de la famille (21%) ou une connaissance (35%).

"Il est à craindre que ce pourcentage soit en réalité bien plus élevé, les victimes ayant souvent peur de dénoncer quelqu’un qu’elles connaissent et qui pourrait à nouveau leur faire du mal plus tard", poursuit l'élue CD&V. "D’où l’importance de mener des campagnes de sensibilisation 360° car, on le voit, le phénomène est profond. En tant que Secrétaire d’État à l’égalité des chances, sous la précédente législature, j’avais eu l’occasion de mener plusieurs initiatives pour contrer ce fléau et, au niveau fédéral, la Ministre Nathalie Muylle a aussi combattu le problème de différentes manières. Mais je pense que ce travail doit être intensifié, à tous les niveaux, dont le régional et le communal. Il est essentiel que des plans d’actions soient présentés et activés le plus vite possible".

La zone de police Bruxelles Capitale Ixelles a d'ailleurs renforcé sa cellule spécialisée pour les faits de mœurs avec cinq inspecteurs supplémentaires.