Bruxelles Pendant deux semaines, Bruxelles-Environnement met les abeilles et les pollinisateurs sauvages à l'honneur.

Le 18 mai prochain, Bruxelles-Environnement lancera "Bruxelles bourdonne". Durant deux semaines, des activités gratuites mettront les abeilles et les pollinisateurs sauvages à l'honneur. L'occasion de rappeler le rôle essentiel joué par les insectes dans le déploiement de la biodiversité. "En participant directement à la reproduction de 80% des plantes à fleurs, les insectes pollinisateurs contribuent au maintien des écosystèmes et des paysages et garantissent la disponibilité de nourriture pour tous les animaux. Sans eux, plus de fleurs ni de fruits !", rappelle Bruxelles-Environnement dans un communiqué.

Plus de 160 espèces d'abeilles sauvages et une trentaine de papillons butinent dans notre capitale. Aujourd’hui, les scientifiques nous alertent pourtant sur le déclin généralisé et silencieux des insectes. Les causes sont multiples : l’agriculture conventionnelle, l’urbanisation et le changement climatique en sont parmi les principales. Au-delà des réponses systémiques nécessaires pour répondre à cette crise, chacun peut également agir à son échelle pour renverser la tendance.

"La semaine des abeilles et pollinisateurs sauvages est l'occasion de découvrir cette fascinante diversité et d'apprendre à la préserver, chacun à son niveau." Du 18 mai au 2 juin prochains, des activités gratuites seront proposées dans divers lieux de la capitale. A Jette, Au Rayon bio accueillera un atelier de présentation de la ruche gîte de préservation. A Auderghem, c'est une balade guidée à travers les sentiers du Rouge Cloître qui est au programme. Les amateurs de papillons sont quant à eux attendus au Meylemeersch, à Anderlecht, pour un atelier sur les pollinisateurs. Dans le centre, c'est la ferme pédagogique du parc Maximilien qui vous accueillera pour une visite de ses ruches.

Retrouvez le programme complet sur le site de Bruxelles-Environnement.