Le parrain, la mascotte et les différentes nouveautés de la 136e édition de la Foire du Midi viennent d’être dévoilés

Plus que trois jours avant l’inauguration de la traditionnelle et estivale Foire du Midi. Cette année encore, elle nous a préparé son lot de surprises, à commencer par son parrain, annoncé hier et dont la présence est assurée à l’inauguration : Eddy Merckx ! "Eddy est un symbole belge, nous tenons à inscrire la foire dans cette belgitude dont nous sommes si fiers et dont nous avons tant besoin, surtout en ces temps difficiles", explique Marion Lemesre (MR), échevine des Affaires économiques.

Et il ne sera pas le seul à représenter la foire. En effet, Kévin Van Doorslaer, dit Kévin le Forain, sera la mascotte de cette édition 2016. Acteur belge élevé dans une famille de forains, il connaît mieux que quiconque le quotidien de ces nomades. Une occasion pour l’é chevine de rappeler la présence historique des foires dans notre capitale. "Elles occupent une grande place à Bruxelles, il y a un lien très fort entre les forains et la Ville. C’est une tradition que l’on perpétue tant en été à la Foire du Midi et à Bruxelles-les-Bains, qu’en hiver aux Plaisirs d’Hiver."

Les nouveautés de cette 136e édition ne s’arrêtent pas là : un nouveau stand de jeux autour du thème de la ferme, le Farm Games, sera présenté en première, visant particulièrement un public familial. Les amateurs de nouvelles technologies pourront, quant à eux, s’essayer à une réalité virtuelle, en plongeant dans un monde parallèle grâce à des casques spéciaux.

Comme chaque année, une journée sera dédiée aux enfants malades. Le 28 juillet, plusieurs associations d’enfants viendront faire passer une après-midi agréable à pas moins de 160 enfants, leurs familles mais également au personnel soignant des centres hospitaliers. "Une façon pour les enfants de se sentir comme les autres, de pouvoir profiter des vacances comme tout le monde", ajoute Titane Ganty, administratrice de l’ASBL Sauvez mon enfant.

130 attractions n’attendent plus que le coup d’envoi pour ouvrir leurs stands au public. Pratiquement, la foire sera ouverte du samedi 16 juillet au dimanche 31 août, de 15h à 1h, sur le Boulevard du Midi. Pour les automobilistes, le parking de la Porte de Hal proposera des emplacements au prix démocratique de 3 €.


Pas de mesures de sécurité particulières

 La Ville a décidé de ne pas prendre de mesures de sécurité particulières, principalement car "il s’agit d’un champ de 2 km, avec des entrées de tous côtés. On ne peut pas en faire une enceinte fermée", argumente Marion Lemesre (MR). 

Une présence policière sera néanmoins assurée comme chaque année, et des militaires seront présents "autour du champ de foire, mais pas à l’intérieur." L’une des raisons évoquée par l’échevine : "Cela entacherait l’ambiance que nous souhaitons préserver. Il faut vivre normalement, comme avant", conclut-elle. Lors d’un briefing avec les forains, la police a toutefois demandé qu’une vigilance accrue soit de mise vis-à-vis des comportements et des colis suspects.