Après recomptage, le MR perd un siège au profit de la Liste communale.

Le recomptage des bulletins de vote du bureau n°2 de Saint-Josse réalisé vendredi a mené à la perte d'un siège de la liste MR/Open-VLD, qui a été attribué à la Liste communale, indique le site de la Région bruxelloise dédié aux résultats des élections communales du 14 octobre. La liste MR/Open-VLD avait dans un premier temps été créditée de deux des 29 sièges du conseil communal. Elle n'en conserve qu'un, attribué à Geoffroy Clerckx, selon la mise à jour effectuée après le recomptage.

Celui n'a pas modifié d'autres résultats, à l'exception du nombre de voix de préférence de trois candidats.

La liste du Bourgmestre sortant, Emir Kir (PS), a consolidé sa majorité absolue avec 17 sièges, malgré la progression de la liste Ecolo emmenée par Zoé Genot qui obtient neuf sièges (+ 4). Le CDH, qui faisait partie de la majorité sortante, a enregistré un fort recul, passant de cinq à un seul siège.

Le recomptage a été réalisé vendredi en présence du collège des experts, du collège juridictionnel, du bureau principal de Saint-Josse et de témoins de partis après la détection d'une anomalie dans le bureau n°2, le nombre de votes enregistrés ne correspondant pas au nombre de vote totalisés.

"Il apparaît qu'une clé USB a été retirée trop tôt lors de la procédure de totalisation au bureau de vote, ce qui a eu pour conséquence que la totalité des bulletins de ce bureau n'a pas été enregistrée", a indiqué le service public régional de Bruxelles dans un communiqué.

Le collège des experts va remettre un rapport au gouvernement et au parlement bruxellois concernant leur contrôle sur le processus électoral, et en particulier sur la différence entre les bulletins de vote exprimés et totalisés à Saint-Josse.

Le collège juridictionnel se prononcera le 26 novembre sur la validité des élections. Ce n'est qu'à ce moment que les résultats seront définitifs.