Le MR est renvoyé dans l'opposition.

Sans surprise, la Liste du Bourgmestre Riguelle est arrivée en tête des voix de préférence dans la commune de Berchem-Saint-Agathe avec 25,96% des voix. Un score un peu décevant puisque la Liste du Bourgmestre perd deux sièges et passe de 10 à 8. Mais dans tous les cas, Joël Riguelle assure sa place à la tête de la commune, pour un demi-mandat seulement, comme annoncé. Il devrait passer la main d'ici trois ou quatre ans à Christian Lamouline qui se présentait pour la première fois aux électeurs berchemois et qui a récolté seulement 287 voix.

Bien que talonné par l'Open MR qui obtient 22,58% des voix et gagne par la même occasion un siège pour arriver à sept, la mauvaise entente avec la Liste du Bourgmestre ces dernières années à coûté cher à la liste libérale et sa tête de liste Michael Vander Mynsbrugge qui a été renvoyé dans l'opposition.

Joël Riguelle a donc annoncé un changement de majorité. Il se sépare du MR pour laisser la place au PS (18,25%) et à Ecolo (14,73%) qui ont obtenu respectivement cinq et quatre sièges et avec qui un accord a déjà été scellé ce dimanche soir. Même composition qu'à Koekelberg donc, où Philippe Pivin a été renvoyé dans l'opposition.

Les libéraux se retrouvent sur la touche, aux côtés de Défi (9,7%) et de la NVA (6,74%) qui ont obtenu deux et un siège.

Une majorité déjà dessinée

La nouvelle équipe veut donner la priorité à la personne, la transition écologique et l’action sociale. La jeunesse, l’emploi, le logement et le commerce seront également au centre de leurs objectifs pour les six années à venir.

Outre la reconduction de Joel Riguelle comme Bourgmestre, la LBR prendra la responsabilité du CPAS et deux échevins, tandis que le PS-sp.a+ assumera trois mandats d’échevins et deux pour mandats pour Ecolo.