Des riverains du salon lavoir de la chaussée de Helmet victimes de nuisances olfactives

SCHAERBEEK Installé dans le bas de la chaussée de Helmet, à Schaerbeek, le plus grand salon lavoir du pays - c'est la pub qui le dit - provoque visiblement quelques nuisances collatérales.

Le 15 juin dernier , une riveraine directe de ce salon doté de 65 machines à laver et d'autant de séchoirs s'est fendue d'une plainte écrite au service environnement de la commune.

"Cette personne se plaint de maux de tête et de muqueuses douloureuses" , confirme-t-on à la commune, qui est allée voir sur place avec un expert de Bruxelles-Environnement (IBGE).

"D'autres personnes seraient elles aussi victimes d'odeurs de savon se dégageant des cheminées d'évacuation et hublots. La perception des maux de tête et autres douleurs varie quant à elle largement d'une personne à l'autre", poursuit prudemment la commune.

Demande a en tous les cas déjà été faite à l'exploitant de fermer les fenêtres de son salon "histoire de voir si cela fait déjà évoluer les choses" .

Bruxelles-Environnement a prélevé l'air ambiant chez la plaignante et confiera la bête à un laboratoire de l'ULB pour vérifier si ces émanations sont toxiques ou non. Le souci ? La législation en la matière est particulièrement floue.

L'obtention du permis pour ce salon lavoir ne fut par ailleurs pas aisée pour son exploitant. La commune avait émis quelques réticences à l'importance du parking prévu à l'arrière du salon rue Nestor De Tière. Bruxelles-Environnement a finalement approuvé le permis d'environnement, moyennant la suppression de quelques places en surface.



© La Dernière Heure 2009