"Ce sont finalement sept personnes au total qui ont été évacuées vers l'hôpital", a déclaré le porte-parole. "Une maman et son enfant s'étaient réfugiés chez de la famille et se sont présentées plus tard à l'ambulance", a-t-il expliqué. Selon le bourgmestre Ahmed Laaouej, l'explosion s'est produite jeudi après-midi vers 15h40 dans un immeuble à appartements de sept étages situé au 73 de l'avenue du Château à Koekelberg. La cause est une fuite de gaz qui s'est produite dans une gaine technique à hauteur du sixième étage du bâtiment.

On ne déplore fort heureusement que des blessés légers: sept personnes selon les pompiers, cinq selon le bourgmestre. Ces personnes ont été emmenées à l'hôpital. Des familles sont en outre en état de choc.

D'après le bourgmestre de Koekelberg, l'entièreté du bâtiment qui a subi des dégâts à chaque étage a été évacué. Trois autres immeubles voisins touchés par l'explosion ont également été évacués. Un de ceux-ci a toutefois pu être rendu à ses occupants en cours de soirée.

En tout, plus de cent personnes ont été évacuées. L'ensemble de celles qui occupent les trois immeubles encore interdits d'accès jeudi soir ont été relogées soit chez des amis, soit dans d'autres logements ou des hôtels réquisitionnés, a ajouté M. Laaouej.

Il sera procédé à un examen minutieux de la stabilité et de la sécurité des installations des immeubles évacués au cours des tout prochains jours, a-t-il encore dit.

Selon le bourgmestre, l'accident aurait pu avoir des conséquences plus dramatiques en raison de la présence d'une école toute proche.