Fatiha Bouchal demande aux jeunes de laisser la police faire son travail.

Fatiha Bouchal (47 ans) a raconté l'agression dont elle a été victime le 30 décembre dernier à Anderlecht, près de la station de métro La Roue. Sur la chaîne TV Youtube Almouwatin, Fatiha Bouchal explique qu'elle avançait avec ses courses et sa fille de 10 ans dans la rue quand, "soudain un homme a surgi vers moi et m'a donné un coup. Suite au coup, j'ai vu noir, je suis tombée. Je n'ai rien compris de ce qui m'arrivait. Je me suis retrouvée par terre. Les voisins du snack ont appelé l'ambulance qui m'a conduit aux urgences."

Fatiha Bouchal l'assure : "J'ai eu la grosse peur de ma vie !" Lors de l'interrogatoire, la police a présenté plusieurs photos à Fatiha Bouchal. "J'ai reconnu l'individu", assure-t-elle. Elle demande également aux jeunes de ne pas bouger. "Les jeunes, je vous considère comme mes enfants. je vous demande de ne rien faire. Mon dossier est à la police. Plainte a été déposée. L'enquête suit son cours et la police fait son travail. Je vous demande de ne rien faire. Je comprends votre colère mais laissez la police faire son travail, et justice sera rendue. Par respect pour moi, laissez la police faire son travail. Merci."

L'agression en vidéo :