Le déconfinement de la Belgique et de Bruxelles en particulier se poursuit. Les foires rouvrent, les festivals sont programmés et les masques vont enfin tomber à l'extérieur. Pour la culture, c'est une bouffée d'air frais. La fête de musique donne le 'la' de cette reprise culturelle avec, selon nos confrères de l'hebdomadaire Moustique, une affiche de rêve.

Tous les artistes qui ont sorti un album récemment se produiront gratuitement dans plusieurs lieux bruxellois du 18 au 21 juin: Il s'agit du Cirque Royal avec sa jauge de 200 personnes assises, l'esplanade de la Cité administrative en face du Botanique (400 spectateurs debout) et le Vaux-Hall, en plein-air dans le parc de Bruxelles. Les Bruxellois pourront également profiter cet été d'un nouvelle infrastructure pour les événements en plein air sur le plateau du Heysel avec le Arena Five. 

La liste exhaustive des artistes sera dévoilée le 10 juin mais plusieurs noms d'artistes issus de la Fédération Walonie-Bruxelles sont déjà sortis.

  • Le vendredi 18 juin, deux révélations belges Charles et Noé Preszow avec son premier album "A Nous" se produiront au Cirque Royal.
  • Le samedi 19 juin Nicolas Michaux défendra son son deuxième album "Amour Colère" au Cirque Royal. Suivi de Saule et David Numwami. Toujours le 19 juin, à la Cité administrative ce sont les Liégeois Brns qui chaufferont la scène suivi de deux prestaions hip-hop avec Isha et Green Montana.
  • Le dimanche 20 juin, des concerts "jeune public" sont prévus au Cirque Royal et à la Cité administrative notamment avec Ici Baba. A la Cité administrative, les spectateurs pourront aussi se régaler avec Claire Laffut, Great Mountaine Fire, River Into Lake et Bai Kamara Jr
  • Le lundi 21 c'est autour du kiosque Vaux-Hall de recevoir Lo et le groupe jazz/néoclassique Glass Museum et Tukan.

Tous les concerts de la Fête de la Musique à Bruxelles sont gratuits mais il faudra penser à s'inscrire.