On vous en parlait récemment. L’ancien cinéma Rio, situé rue Marie-Christine à Laeken, fait l’objet d’un projet de réaffectation. Le lieu est la propriété de l’entreprise "Debrico Matériaux", située à l’arrière, rue de Molenbeek. Le gérant ambitionne d’installer un showroom pour sanitaires au rez-de-chaussée de l’ancien cinéma, et une salle polyvalente à l’étage, mise à disposition pour des activités culturelles et associatives.

La commission de concertation de la Ville de Bruxelles vient de remettre un avis favorable à ce projet, agrémenté de nombreuses conditions. Parmi elles, apporter des précisions quant à la "salle polyvalente" (dont l’affectation reste floue)… et également "privilégier les activités générant peu de perturbations acoustiques pour le voisinage".

126 réactions

Lors de l’enquête publique de la réaffectation du cinéma, 126 personnes se sont exprimées. Dans la presse et sur les réseaux sociaux, plusieurs riverains avaient notamment demandé le maintien dans son intégralité de la fonction de cinéma. "C’est la seule salle de cinéma de Laeken qui peut encore être sauvée", nous indiquait le riverain, Yannick Schandené, déplorant le manque d’infrastructures culturelles dans le quartier.

Un maintien intégral qui n’est cependant pas réalisable aux yeux du propriétaire Ali Kaya, qui assure vouloir ouvrir partiellement le lieu aux habitants. "C’est un bâtiment qui coûte cher et qui demande de l’entretien. Les décors vont rester et j’ai même proposé de remettre une enseigne Rio. Mais je ne peux pas abandonner mon projet commercial. J’ai déjà perdu deux ans ", nous indiquait récemment le gérant.