Le projet du premier contrat de rénovation urbaine du périmètre Citroën-Vergote a été approuvé par le gouvernement bruxellois.

Sept mois après l’adoption, par le Parlement bruxellois, d’une nouvelle ordonnance prévoyant la création des contrats de rénovation urbaine (CRU), le gouvernement régional a finalement approuvé ce jeudi le premier des cinq CRU relatifs à la zone canal et plus particulièrement au quartier Citroën-Vergote. Celui-ci englobe l’avenue du Port, le site Citroën, l’Allée Verte, le bassin Vergote ainsi que Tour & Taxis.

Ce contrat permet donc d’intervenir sur la zone stratégique du quartier nord, sur les territoires de Bruxelles-Ville et de Molenbeek-Saint-Jean. Pour rappel, à l’inverse des contrats de quartier durables, les contrats de rénovation urbaine peuvent dépasser les frontières communales.

Les principaux projets de ce CRU sont le réaménagement du parc Maximilien et de sa ferme, de l’Allée Verte et des entrées du site de Tour & Taxis ainsi que la création d’un espace récréatif et d’un équipement sportif d’envergure régionale. De plus, le projet prévoit la création de minimum 80 logements publics.

Une enquête publique sera lancée prochainement. "En matière de participation, une assemblée générale de quartier est prévue par CRU afin de présenter le programme aux habitants dans le cadre de l’enquête publique", assure le ministre président Rudi Vervoort (PS).

Le programme définitif de ce premier CRU sera approuvé par le gouvernement bruxellois au cours de l’été. La mise en œuvre de celui-ci devrait être lancée dans la foulée et se poursuivre jusqu’en 2021. Quant au quatre autres contrats de rénovation, comprenant notamment le quartier de la gare du Nord et du boulevard Poincaré, ils seront soumis au gouvernement dans les prochains mois.