L’incident pourrait être lié à un règlement de comptes.

La nuit de mardi à mercredi a été mouvementée pour le quartier Wielemans à Forest. Une arme a feu a été utilisée à l’avenue Wielemans Ceuppens par un tireur en scooter. Cinq tirs ont été entendus.

Les faits ont eu lieu à 4h07. L’individu aurait circulé dans le quartier et aurait été suivi jusqu’à hauteur d’un bar à chicha dont la porte en verre a été détruite. Des scellés avaient été posés par les services de police ce mercredi matin avant de disparaître dans l’après-midi.

Du côté de la zone de police Midi (Anderlecht, Forest et Saint-Gilles), on confirme un incident sans donner plus de détails. "Je peux confirmer qu’il y a bien eu des coups de feu tirés cette nuit au environ de l’avenue Wielemans Ceuppens", indique la porte-parole de la zone Dorothée Cattrysse.

Le déroulé des faits reste pour le moment très flou en attendant une communication du parquet de Bruxelles. Certains habitants du quartier évoquent un probable règlement de comptes. On sait que le quartier Wielemans a été quadrillé par la police et que la rue Decoster, près de la place Orban, a été fermée ce mercredi matin par les forces de l’ordre. L’incident a déclenché beaucoup de réactions ce mercredi sur les réseaux sociaux.

Un riverain explique avoir vu la police débarquer après les coups de feu. "Une unité spéciale est venue défoncer la porte du bar avec un bélier, les hommes sont entrés à l’intérieur puis ont mis des marquages au sol pour récupérer les douilles. Ça a duré jusqu’à au moins 6 h." Une version qui n’a pu être confirmée pour le moment.

Dans le quartier, les passants ne s’étonnent pas spécialement de l’incident. Ils indiquent que divers trafics de drogue ont lieu dans les environs. Ils pointent aussi des problèmes avec des cafés de l’avenue Wielemans Ceuppens. Le bourgmestre de Forest, Stéphane Roberti (Ecolo), assure suivre la situation très attentivement.