La commune de Forest lance une année de prévention et de sensibilisation face à cette problématique.

Pour encourager les citoyens à ne plus jeter leur mégot dans la rue, le collège de Forest a décidé de placer 40 dalles cendriers et 5 cendriers de vote sur le territoire. Ils sont placés à dans les quartiers commerçants, autour des artères importantes, à proximité des écoles et du stade Bertelson.

Par ailleurs, la commune distribue également des cendriers de poche lors des événements. Elle rappelle également que les citoyens peuvent s'en procurer directement auprès des services de Bruxelles Propreté.

"Quotidiennement, nous constatons les nombreux mégots qui jonchent les rues et trottoirs de la commune. Malgré le passage quotidien de nos balayeurs, ce déchet reste, perdure et pollue", explique Said Tahri (PS), échevin de la Propreté. "Il est donc important pour moi de permettre à chacun de changer ce geste de façon ludique et pratique. Les cendriers de vote et les dalles cendriers sont une première étape essentielle."

Pour mémoire, un seul mégot de cigarette met en moyenne 2 ans à se décomposer et, jeté dans les égouts, il peut polluer jusqu’à 500 litres d’eau en dégageant de nombreuses substances toxiques.

"Il est important pour moi de débuter cette campagne en sensibilisant d’abord le citoyen. Il n’est donc pas encore question de passer au volet répressif. Etant moi-même fumeur, je sais combien certaines habitudes sont tenaces et je suis là pour accompagner ce changement au mieux. Je compte donc sur la participation de chaque citoyen dans le choix qu’ils devront faire en utilisant, entre autres, nos cendriers de vote."

Une année de prévention et de sensibilisation est donc lancée sur la commune de Forest.