L'adolescent âgé de 15 ans qui a été interpellé lundi à Forest après avoir été aperçu avec une arme factice, a été entendu mardi par le parquet puis remis en liberté. 

La police a établi un procès-verbal pour détention illégale d'arme et menaces mais selon le jeune homme, il s'agissait d'un jeu innocent, a indiqué mardi le parquet de Bruxelles. 

Des passants avaient aperçu un homme avec une arme sur le balcon du deuxième étage d'un immeuble de la place Saint-Denis à Forest et en ont avisé la police (plus d'infos ici). L'homme avait également crié être un terroriste mais la police n'a pas pu vérifier cette information sur place. Lorsque les agents se sont rendus sur les lieux, ils ont contrôlé toutes les personnes présentes dans l'immeuble et ont mis la main sur une kalachnikov qui s'est avérée factice.

Les policiers ont également emmené un homme qui n'avait pas de documents d'identité sur lui au commissariat afin qu'il y soit entendu. Ils ont toutefois rapidement établi qu'il n'était pas impliqué dans l'incident.

Pus tard, la police a interpellé un adolescent de 15 ans qui correspondait au signalement de l'homme armé. Au cours de son audition, le jeune homme a reconnu avoir pointé lors d'un jeu l'arme factice vers un ami qui se trouvait sur la place Saint-Denis.