Bruxelles

Après que le buste de Léopold II ait été volé deux fois, la statue de Nelson Mandela qui était venue le remplacer a été arrachée et laissée par terre.

Nouveau coup de théâtre dans la saga de la statue du parc Duden. Alors que dans la nuit de lundi à mardi, le buste de Léopold II a été volé pour la deuxième fois et remplacé par celui de Nelson Mandela, ce dernier a lui-même été vandalisé cette nuit. Ce lundi, un groupe d’experts des Nations Unies avait recommandé aux autorités belges de présenter leurs excuses suite à son passé colonial. Comme pour faire écho à cette demande, la statue du leader sud-africain est venue remplacer celle de l'ancien roi Léopold II dans le parc Duden. Une action qui n'a apparemment pas plu à tout le monde puisque la nouvelle sculpture a été retrouvée par terre ce matin.

De son côté, le bourgmestre de Forest Stéphane Roberti (Ecolo) se réjouit que le débat s'ouvre à Forest. "Comme l’ONU le recommandait à la Belgique ce lundi, nous devons collectivement reconnaître le passé colonial, ses dommages sur les populations et sur les ressources, son contexte géopolitique et de domination culturelle. Aujourd’hui des discriminations se perpétuent parce qu’on n’a pas encore fait ce travail de mémoire et de pédagogie en croisant les regards. Cela en fait une question très actuelle. Je crois qu’une collectivité se grandit aussi quand elle peut reconnaître ses erreurs et en tirer des enseignements."

© D.R.