Bruxelles

Le parti veut ainsi éviter la prolongation du tram 7 jusqu'à la station Albert par l'avenue Marie-Henriette.

La prolongation du tram 7 jusqu’à la station de métro Albert à Forest a fait l'objet de nombreux débats lors du conseil communal de ce mardi soir. En effet, un groupe de citoyens s'est exprimé en défaveur d'un des scénarios qui consisterait à remplacer la ligne de bus 48 par un prolongement du tram qui longerait le parc de Forest sur l'avenue Marie-Henriette. "La construction d'une ligne de tram constitue une intervention urbanistique majeure et sera une dégradation considérable du cadre de vie dans ce quartier", déplorent-ils.

Une proposition à laquelle le MR et son chef de groupe Cédric de Permentier sont fermement opposés. "Le prolongement de la ligne 7 est une bonne nouvelle mais il faut que celui-ci s’intègre dans le paysage forestois. Le projet d’un tram en surface logeant le Parc de Forest sur les avenues Besme et Marie-Henriette est un non-sens. Ces avenues font partie du patrimoine communal, ce projet défigurerait le cachet du quartier, on redoute une nouvelle Bruxellisation", déplore-t-il.

© Christophe Bortels

Comme alternative, les libéraux proposent l’idée d’un tram sous le Parc de Forest. Une projet étudié et appuyé également par la Stib. "Les nuisances seraient réduites pour les riverains et le temps de parcours des trams serait amélioré. A priori, la zone du parc de Forest n’est pas encombrée par des nappes aquifères, il serait donc possible d'exécuter des travaux dans un délai raisonnable. Avec la future rénovation du Parc, l’impact du chantier serait moindre qu’un tram en voirie, pour lequel il faudrait certainement revoir complètement les trottoirs", poursuit Cédric de Permentier.

Du côté de la majorité, l'échevin de la Mobilité Alain Mugabo (Ecolo) et la majorité se sont montrés vivement opposés à cette proposition. "Ce projet, qui perturberait tout l'écosystème du parc, est inacceptable pour nous, il y a d'autres alternatives. Il n'est pas question qu'on touche à ce patrimoine végétal! Le collège s'y opposera par tous les moyens."

Sur les bancs de l'opposition par contre, le CDH s'est montré favorable à l'idée du MR. "Il faut se rappeler que pour la première ligne de métro bruxellois, le parcours s’effectue sous le parc de Bruxelles et bien malin celui qui pourrait situer où passe l’axe de métro dans le parc. On pourrait imaginer le même scénario pour le Parc de Forest", conclut le chef de groupe libéral.

Pour l'instant, la Stib n’a encore rien décidé et planche sur les différents scénarios.