Deux ASBL forestoises Entraide et Culture et Factum Lab proposent une activité gratuite et safe en période Covid. Dans le quartier Saint-Antoine, smartphone connecté à la main et écouteurs vissés sur les oreilles, les curieux et inconditionnels de Bruxelles peuvent écouter les histoires qui jalonnent les trottoirs. Comment ? Sept dalles mosaïques sont équipées d'un QR code qu'il faut scanner. Les capsules sonores dévoilent les témoignages singuliers et vivants des habitants du quartier.

Les différents récits ont été récoltés entre 2019 et 2020 grâce à divers ateliers notamment avec le Miro (centre de jour pour sénior), la Maison des Jeunes de Forest ou encore via des interviews individuelles de personnes volontaires.

Les dalles de mosaïques dans lesquelles sont incrustés les codes QR, sont elles aussi le fruit d’ateliers participatifs où petits et grands ont pu s’essayer à cette technique spécifique avec des maitres céramistes.

"Quand on entendait la sonnerie du marchand de glace, on courait chez nos parents pour avoir 1 euro parce qu’avant, la boule coûtait 1 euro. Puis voilà, souvent elles donnaient 1 euros, nos mamans et on courait tous faire la file. C’est vraiment un bon souvenir", raconte une jeune

habitante forestoise du parcours Saint-Antoine dans les oreilles.

La balade sonore permet de partir à la découverte du quartier Saint-Antoine. Elle visite de slieux emblématiques tels que le Movy Club (ancien cinéma du quartier), le potager collectif de l’Imprimerie, l’École Saint-Antoine, la place du marché, une association de lutte contre la pauvreté, le théâtre de l’Improviste et sa rue animée ou encore le mythique parc de Forest.

"À l’heure de la crise sanitaire où nos liens sociaux sont mis à mal, cette balade sonore permet de rentrer en contact avec l’autre par le prisme de la voix et de l’imaginaire. C’est une activité réjouissante qui invite chacun et chacune à plonger dans ses propres souvenirs", précisen leurs ASBL à l'origine de cette initiative originale.

Les témoignages sont disponibles en français et sous-titrés en néerlandais. La carte interactive pour parcourir la balade se trouve sur le site d’Entraide & Culture et sera également téléchargeable d’ici janvier. Un dépliant sera aussi bientôt disponible, notamment à l’antenne de quartier, à l'ASBL Entraide & Culture mais aussi dans les commerces du coin.

En mars 2021, la création de la deuxième balade sera entamée. Elle s’intéressera cette fois aux lieux et histoires de l’avenue Wielemans Ceuppens et du quartier Primeur-Charroi. Toute personne souhaitant raconter une tranche de vie ou une anecdote peut contacter Laura Vaillant (02 539 43 76 ou dynamicollective@entraideetculture.be) pour qu’un enregistrement puisse se faire.