Sous cette chaleur accablante, qui ne rêve pas de passer sa journée à barboter dans une piscine ? Depuis le 1er juillet, les piscines ont pu rouvrir leurs portes, à condition de réduire le nombre de nageurs admis en même temps afin de respecter les règles sanitaires. Un bonheur pour nombre de Bruxellois(es) qui évitent ainsi la canicule le temps d'une heure.

"On est complet tout le temps depuis le début des fortes chaleurs et à mon avis, c'est encore parti pour toute cette semaine, indique-t-on à Sportcity, la piscine de Woluwe-Saint-Pierre. On doit refuser des gens, on n'a pas le choix si on veut respecter les mesures." Même constat aux piscines Espadon à Etterbeek, Nereus à Ganshoren et Victor Bion à Saint-Gilles, où les créneaux horaires sont complets toute la semaine.

A Neder-over-Heembeek aussi, des demandes ont dû être refusées pour certaines plages horaires. "On a en général 28 personnes sur les 32 places disponibles par créneau. On a donc encore de la place mais on doit parfois refuser des gens à certaines heures de grande affluence."

Pour maximiser vos chances d'avoir de la place, rendez-vous donc plutôt à la piscine de Laeken, aux bains de Saint-Josse ou à la piscine du Ceria, à Anderlecht. "On a une bonne fréquentation mais on a encore de la place."

De nombreuses piscines bruxelloises sont par ailleurs fermées pour travaux. A Woluwe-Saint-Lambert, la réouverture du Poseidon est prévue pour la mi-août. Le Triton, à Evere, et la piscine Louis Namèche, à Molenbeek, vous accueilleront à nouveau début septembre. A Ixelles et Schaerbeek en revanche, des travaux de longue durée sont en cours.