Dans une interview accordée au quotidien La Libre le 3 avril dernier, l'actuel président de DéFI François de Smet indiquait que le dossier de la création de ce poste - ndlr: souhaité par DéFI au moment des négociations pour la formation du gouvernement bruxellois - était toujours sur la table de l'exécutif et qu'il était certain qu'il aboutirait prochainement.

Dans l'opposition bruxelloise, le chef de groupe MR à la Cocof, Gaëtan Van Goidsenhoven, qui revient aux nouvelles avec la régularité d'un métronome sur ce sujet qui divise les ailes Ecolo et DéFI de la majorité, n'a pas manqué de relever à travers cet énième épisode "une nouvelle humiliation adressée par Ecolo à l'égard des prétentions de Défi".

Pour lui, "la manière dont Barbara Trachte a essuyé d'un revers de la main cette proposition témoigne bien de la tension entre ces deux partenaires de la majorité bruxelloise". "Quand donc Maingain -ndlr: l'ex-président de DéFI qui souhaitait endosser ce rôle - comprendra-t-il que l'invention de son jouet n'a aucune utilité et que ses partenaires n'en veulent pas", a-t-il demandé.