Bruxelles

Le budget de la commune est à l'équilibre pour la première fois depuis 20 ans.

Pour la première fois depuis près de 20 ans, le budget communal est à l'équilibre. Envoyé à la Région, ce budget sera voté prochainement. Cette situation positive va permettre à la commune de diminuer la taxe additionnelle à l'Impôt sur les Personnes Physiques (IPP). Ganshoren est en effet l'une des communes bruxelloises où cette taxe est la plus élevée. Elle s'élève aujourd'hui à 7 %. Seuls Ixelles et Boitsfort sont au-dessus avec 7,5 %.

Cette semaine, le conseil communal s'est mis d'accord pour faire baisser ce montant, de manière progressive, tout au long de la législature. « Elle passera à 6,95 % en 2020 et à 6,90 % en 2021 », explique Stéphane Obeid (MR), l'échevin des Finances et du Budget. « L'idéal serait d'arriver à 6,50 % à la fin de la législature de mais on préfère ne pas trop s'avancer pour l'instant. »

6,50 %, cela permettrait à la commune de rejoindre la moyenne régionale. Concrètement, cela permettrait à un ménage avec deux enfants de gagner plus d'une centaine d'euros par an.