La société de transport bruxelloise s'attend à un impact important sur la circulation des bus, trams et métros de sa flotte et assure prendre les mesures nécessaires pour informer les voyageurs en temps réel sur l'état de son réseau. "Des actions syndicales liées aux négociations interprofessionnelles sont prévues le lundi 29 mars prochain dans l'ensemble du pays. Ces actions sont couvertes par les trois organisations syndicales de la Stib. De fortes perturbations dans la circulation des transports publics sont donc à prévoir", que ce soit en raison de la participation du personnel ou à cause des embarras de circulation provoqués par d'éventuelles actions sur le terrain, explique la société.

C'est pourquoi elle invite ses voyageurs à prévoir des alternatives au transport public. "Etant donné la situation sanitaire actuelle, le réseau pourrait en effet être totalement mis à l'arrêt si la Stib n'était pas en mesure de mettre suffisamment de véhicules en service pour satisfaire à la demande", avertit-elle encore.

Dès 06h ce jour-là, le site internet stib.brussels, le numéro 070/23.2000, l'application mobile de la société de transport et ses réseaux sociaux seront mobilisés pour informer les voyageurs de l'état du réseau.