Une grosse bagarre est survenue ce dimanche à Evere, rue de Picardie, révélait hier RTL-TVi. Deux bandes se sont affrontées, armées de couteaux et de battes de baseball. L'un d'entre eux a même tenté de foncer dans le groupe adverse à bord de la voiture de son père avant de prendre la fuite. Il a finalement été interpellé grâce, entre autre, à l'intervention de l'hélicoptère de la police.

Tout a en réalité démarré la veille, samedi. Deux jeunes du quartier, âgés de 16 et 19 ans, se sont disputés. L'un d'eux a visiblement pris une dérouillée. Il a voulu se venger le lendemain en revenant avec ses copains. Deux jeunes ont été légèrement blessés durant le pugilat tandis que trois jeunes ont été mis à disposition du parquet de Bruxelles.

Le bourgmestre d'Evere Ridouane Chahid a immédiatement renforcé la présence policière dans le quartier. "Nous ne tolérerons plus le moindre incident dans ce quartier. On ne transigera plus avec les jeunes qui tentent de semer la peur dans le quartier", prévient Ridouane Chahid, qui récuse le terme d'affrontements entre bandes ou gangs mais bien d'une bagarre entre deux jeunes qui a dégénéré. "La police sera présente en nombre dans ce quartier pendant toute la semaine et plus si nécessaire. Nous avions fait beaucoup de prévention ces dernières semaines. Désormais, nous passons en mode répressif."