La Ville de Bruxelles vient de débloquer près d’un million d’euros de "budget participatif" pour la réalisation de 18 projets à Haren et dans le quartier européen.

Sur les 108 idées reçues par les habitants, neuf dossiers ont été retenus par quartier. "On a commencé par Neder-over-Heembeek en 2019. On a ensuite choisi Haren et le quartier européen cette année, car on donne la priorité aux quartiers qui n’ont pas encore bénéficié de contrat de quartier. L’année prochaine, on s’occupera de Laeken, surtout sa partie nord", détaille l’échevin bruxellois Arnaud Pinxteren (Ecolo), chargé de la Participation citoyenne.

Les projets ont été proposés par les citoyens des quartiers concernés et, après un travail d’accompagnement pour monter les dossiers, la sélection a fait l’objet d’un vote auprès de 13 000 habitants. Notons que cinq projets seront réalisés par des citoyens eux-mêmes, et treize par la Ville de Bruxelles.

Cuisine et plaines de jeux à Haren

Dans le quartier septentrional de Haren, une "cuisine de quartier" sera installée dans la Maison de quartier (située rue de Cortenbach). "Elle aura un rôle de formation et de convivialité", se réjouit l’échevin.

Toujours à Haren, il sera notamment question de créer des plaines de jeux rue de Cortenbach et rue du Beemdgracht, de développer un jardin thérapeutique et un parcours de boîtes à livres.

Rénover les terrains square Marguerite

595 000 euros sont alloués au quartier européen et permettront entre autres de réaliser des "toilettes publiques écologiques" à proximité du square Marie-Louise, de rénover les terrains de basket et de football du square Marguerite, de revitaliser le pavillon Omer Vanaudenhove au parc du Cinquantenaire, de créer des boîtes d’échange de graines et plantes et de réaliser une plaine de jeux de 25 m2 dans le quartier Léopold.

Ro. Ma.