La rénovation du terrain de foot, appelé terrain aux bosses, rue de Verdun à Haren est dans les cartons de l'échevin des sports Benoît Hellings depuis longtemps. En fait, c'était déjà dans ceux de la précédente mandature.

Mardi soir, une trentaine de Harenois ont participé à une réunion zoom avec l'échevin Ecolo. "Il n'y a pas eu d'épisode participatif depuis longtemps. J'avais rencontré, il y a plus d'un an, certains habitants. Mardi soir, on a présenté le projet, l'esquisse que nous avons réalisé pour l'agora space : il s'agit de deux terrains multisports. Les discussions ont porté sur l'aménagement de l'espace. Les habitants peuvent modifier notre proposition. On peut faire autre chose. On peut mettre une fontaine à eau, des barres à traction. Nous tiendrons compte des avis. On a écouté les craintes et répondu aux questions des habitants."

A Haren, certains habitants réunis dans le comité de Haren souhaitent la rénovation du terrain rue de Verdun, déjà existant mais à l'abandon, alors que d'autres préfèrent l'implantation du terrain rue du Pré aux Oies. Benoît Hellings a rappelé que le terrain rue de Verdun est géré par le service des sports de la Ville de Bruxelles alors que la parcelle rue du Pré aux Oies est gérée par la Régie foncière et affectée à la construction de logements. "En revanche, avant la construction de logements, on peut discuter d'usages temporaires de cette parcelle", a précisé l'échevin.

Sur les réseaux sociaux, les nombreux déçus se sont exprimés. Une poignée d'entre eux craignent construction d'une mosquée rue du Pré aux Oies en plus, ou à la place des logements. L'échevin a indiqué que ce n'était pas un projet de l'équipe communale actuelle. La Ville prévoit de commencer les travaux cette année.