La réunion publique d'information aux riverains a lieu ce jeudi soir à 19h au centre culturel GC De Kroon à Berchem-Saint-Agathe.

Molenbeek et Berchem verront bientôt s'ériger High Park, un complexe résidentiel de 101 appartements neufs économes en énergie. C'est en tout cas le souhait du promoteur anversois Immpact. D'une superficie de 7 028 m², l'ensemble du site se compose de deux complexes de 40 et 61 appartements, 106 places de stationnement en sous-sol et plus de 100 places de stationnement pour vélos. "La croissance démographique à Bruxelles est un phénomène que nous ne pouvons ignorer. Avec ce projet, nous voulons redynamiser les communes de Molenbeek-Saint-Jean et de Berchem-Sainte-Agathe. C'est un lieu idéal pour ceux qui ne veulent pas renoncer à l'ambiance bruxelloise tout en voulant voir leurs enfants grandir au calme", explique Philippe Janssens, CEO d’Immpact.

High Park se veut l'un des projets de nouvelle construction les plus verts et écologiques de la capitale. Il prévoit ainsi 1 700 m² de toitures végétalisées, 1 800 m² d'espaces verts communs et 1 100 m² de jardins privés. "L'aménagement d'un immense parc de six hectares, soit l'équivalent de dix terrains de football, suivra dans la foulée. Quelque 2 000 m² seront construits par Immpact comme corridor de la grande zone verte située à l'arrière, qui appartient à la commune de Berchem", annonce le promoteur.

Le projet se destine aux populations de Berchem et Molenbeek mais aussi à d'autres communes comme Ixelles et Etterbeek, qui font face à une augmentation des prix de l'immobilier. "Parmi les candidats acheteurs intéressés, il y en a beaucoup qui quittent des communes bruxelloises en raison des loyers exorbitants, mais il y a en aussi qui ne veulent pas renoncer à l'ambiance bruxelloise. Nous nous adressons aux jeunes couples qui veulent vivre et travailler à Bruxelles en gardant le contact avec la verdure. Les investisseurs qui veulent encore obtenir du rendement à Bruxelles s'orientent vers la périphérie. Les prix en centre-ville sont tellement élevés qu'il est presque devenu impossible de dégager du rendement, alors qu'un peu plus loin, la situation n'est pas pire, mais c'est meilleur marché."

Le prix d'un appartement démarre à 175 000 euros. Le chantier débutera en août 2020. Les plans définitifs du projet de construction neuve écologique seront présentés en détail aux riverains prochainement. La vente de ces appartements a débuté il y a peu : 20% des logements ont déjà été vendus. La fin des travaux est prévue pour août 2022.

© D.R.

© D.R.