La zone de police Montgomery a exécuté sept mandats de perquisition dans les arrondissements judiciaires de Bruxelles et de Charleroi le 23 mai dernier, dans le cadre d'une enquête pour trafic de drogue, a-t-elle communiqué vendredi avec le parquet de Bruxelles. Ces perquisitions ont abouti à la découverte de 2.000 plants de cannabis et de deux armes à feu, ainsi qu'à la mise sous mandat d'arrêt de huit personnes.

"L'enquête visait une organisation criminelle active dans la culture de stupéfiants", a expliqué la zone de police Montgomery. "L'objectif de ces perquisitions était d'arrêter plusieurs hauts responsables de ladite organisation. Le résultat a été significatif dans la mesure où huit individus ont été placés sous mandat d'arrêt. Nos équipes ont par ailleurs fait la découverte d'une culture de stupéfiants de 2.000 plants dissimulés dans un hangar, et deux armes à feu chargées ont également été trouvées", a-t-elle précisé.

"Pour mener à bien cette opération, plusieurs dizaines de policiers de notre zone de police ont été engagés. Ils ont pu compter sur l'appui de plusieurs partenaires, dont les unités spécialisées des zones de police Bruxelles-Ouest, Bruxelles-Nord, Bruxelles-Capitale/Ixelles et Châtelet, ainsi que des unités de la Police Fédérale", a encore exposé la zone de police Montgomery.