L'aménagement de ce potager urbain est réalisé dans le cadre du Contrat de quartier durable Maelbeek et du Fonds européen de développement régional (Feder). Au-delà de la production maraîchère intrinsèque, un double objectif, social et scientifique, est poursuivi par ce projet qui vient apporter sa touche de vert aux toitures et façades bétonnées qui l'entourent.

La gestion quotidienne du potager est ainsi laissée aux mains de l'asbl Refresh-XL, association qui oeuvre à rendre accessible une alimentation de qualité pour tous. Elle se chargera d'incorporer au projet "une dimension didactique et pédagogique via des ateliers, mais aussi de soutien à un public fragilisé, par exemple en faisant participer le CPAS d'Ixelles", souligne Nevruz Unal.

Mais la toiture est aussi pensée comme laboratoire d'étude sur le thème de l'agriculture hors-sol en Région bruxelloise. "Une étude sera menée en partenariat avec l'Université libre de Bruxelles, et deux temps pleins ont pu être dégagés à cet effet", précise Nevruz Unal (PS), échevine de la Rénovation urbaine et des Contrats de quartiers durables à Ixelles. "Il s'agira d'un moyen d'explorer le caractère multifonctionnel de ce type de projet, à savoir non seulement la production agricole en contexte urbain, mais aussi son impact social et environnemental", poursuit-elle.

Un nouveau complexe, résultat du projet "Moineaux" et complémentaire au projet "L(ag(UM)", a également été inauguré au cours de la soirée. Le bâtiment à front de rue sera composé "de six logements communaux à finalité sociale et du réaménagement d'espaces semi-publics comprenant un jardin-potager collectif", détaille l'échevine.

© MATHIEU GOLINVAUX