Plus de peur que de mal, ce mardi en fin de journée à Anderlecht. Les pompiers sont intervenus près du parc de Peterbos pour éteindre un feu qui avait pris dans un immeuble d'appartements, dont les causes sont encore à définir. L'incendie a été sans gravité, seules deux personnes intoxiquées et ont été soignées sur place.

Ce midi, les soldats du feu de Bruxelles ainsi que le foyer Anderlechtois ont communiqué leurs remerciements par rapport au comportement des jeunes sur place, en préambule de l'intervention des soldats du feu. "J'ai appris ce matin qu'un groupe d'une dizaine de jeunes du quartier a entrepris, avant l'arrivée des service de secours, une tentative d'extinction de l'incendie avec les moyens disponible sur place" communique Walter Derieuw, porte-parole des pompiers Bruxellois. "Ils ont également contribué, par leur action, à mener à bien l'évacuation spontanée de certains habitants de l'immeuble. Les pompiers de Bruxelles tiennent à exprimer leur gratitude aux jeunes du quartier"

Des remerciements auxquels se joignent notamment le foyer Anderlechtois, par l'interméddiaire de son président Lofti Mostefa : "Le Foyer Anderlechtois remercie chaleureusement les pompiers qui sont intervenus rapidement dans un de nos logements. Mais nous souhaitons souligner le comportement des jeunes du Peterbos qui sont intervenus dès l’apparition de la fumée pour interpeller et faire évacuer nos locataires. C’est exemplaire. Je remercie personnellement nos équipes sur place, par exemple nos APS (Agents de Prévention et de Sécurité), qui ont assuré la sécurité de nos locataires et qui l’assurent au quotidien. Nous sommes heureux de ne compter aucun blessé !"

Dans l’immeuble d’en face, Nassera – une voisine – a assisté à la scène. « il était 19h15 quand j’ai entendu des cris au balcon d’en face. Quand j’ai vu la fumée, je suis descendue pour aider. Il y avait déjà six ou sept jeunes qui étaient là pour évacuer l’immeuble. » Nassera raconte combien elle fût agréablement surprise par l’altruisme des vingtenaires qu’elle a fini par accompagner. « Ils ont frappé à toutes les portes sur quelques étages, en ont même défoncé quelques-unes, et puis ils ont essayé d’éteindre le feu avec les extincteurs mais on ne voyait pas le foyer avec la fumée. » Une fois tout le monde dehors, les riverains se ont aperçu une personne âgée qui avait été oubliée à son balcon. « Les jeunes sont retournés dans l’immeuble en feu pour aller chercher cet homme de 82 ans. » A leur arrivée, les pompiers ont trouvé un immeuble complètement vide et ont pu se concentrer sur la gestion du feu.