Ce mardi matin vers 6h10, un incendie a été signalé dans une maison de quatre étages à Bruxelles, rue de Woeringen. A leur arrivée, les pompiers ont constaté un fort dégagement de fumée dans le hall d’entrée et la cage d’escalier.

Deux habitants, l'un vivant au deuxième étage et l'autre au quatrième étage ont été évacués par les échelles déployées sur place. Lors d el'intervention, la présence d’une troisième personne a été signalée. Cette dernière a été retrouvée au deuxième étage, semi-consciente et fortement intoxiquée par la fumée. Elle a été immédiatement évacuée via la cage d’escalier et prise en charge par l’équipe médicale de l’hôpital militaire sur place. Elle a été, par la suite, transférée vers l'hôpital militaire. L'autre occupant du deuxième étage a également été conduit à l'hôpital.

"Heureusement le pronostic vital n'est pas engangé ni pour l'un, ni pour l'autre", précise le porte parole du Siamu (Service d'incendie et d'aide médicale urgente).

L’incendie qui a fait rage dans le hall d’entrée a vite été maîtrisé. Plusieurs objets entreposés dans la cage d'escalier, dont un matelas en matière synthétique, ont pris feu d’où le fort dégagement de fumée.

L’origine de l’incendie reste à déterminer et la maison est momentanément inhabitable suite aux dégâts de la suie et de la fumée. L’habitant du quatrième étage sera relogé. 

Le Siamu profite de l'ocassion pour rappeler qu'il ne faut rien entreposer dans les communs (hall, palier, cage d’escalier, couloir). Ces objets peuvent ralentir la progression des pompiers et compliquer les évacuations.