Un pompier est décédé, mercredi matin, lors d'une intervention pour un incendie sur le chantier de l'hôtel Sheraton, place Rogier à Bruxelles, ont indiqué les pompiers de Bruxelles confirmant une information de Sudpresse. Il s'agit d'un homme de 49 ans. Il a été enseveli sous les décombres d'un escalator qui s'est effondré. Entretemps, les travaux d'extinction sont terminés et les pompiers s'affairent aux travaux de nettoyage. Le parquet de Bruxelles a ouvert une enquête. L'incendie s'est déclaré mercredi vers 03h30 dans un local technique et a provoqué de nombreuses déviations de la circulation tant automobile que des transports en commun. Près de 300 clients de l'hôtel Thon, tout proche, ont été évacués, parce que la fumée s'est propagée jusque-là et qu'il existait un risque d'intoxication. Quatre clients ont d'ailleurs été intoxiqués et ont été transportés à l'hôpital. Les autres ont été accueillis dans un autre établissement hôtelier.

Les pompiers se sont immédiatement rendus sur place, mais le feu, qui faisait rage au rez-de-chaussée, au premier et au deuxième étages, était très difficile à atteindre. Au cours de ces travaux d'extinction, un escalator s'est effondré et un pompier de 49 ans a été enseveli sous les décombres. L'homme a été extirpé dans les plus brefs délais, mais il est décédé des suites de ses blessures. Le reste de l'équipe de pompiers a été immédiatement remplacé par une nouvelle équipe.

Le parquet de Bruxelles a ouvert une enquête pour faire la lumière sur les circonstances de cet incendie. Un magistrat du parquet s'est rendu sur place et un expert en incendie ainsi qu'un médecin légiste ont été désignés. Plusieurs autres devoirs sont en cours, notamment l'analyse des images des caméras de vidéo-surveillance, une enquête de voisinage et l'audition d'éventuels témoins.


La station de métro Rogier fermée en raison de l'incendie

La station de métro Rogier est complètement fermée en raison de l'incendie. Les lignes de pré-métro 3 et 4 ainsi que les lignes de métro 2 et 6 passent par la station mais ne s'y arrêtent pas. Les lignes de tram 25 et 55 ne circulent pas entre la Gare du Nord et Rogier. Enfin, les lignes de bus de la Stib 46, 58, 61 et 88 ont également été déviées.

Des perturbations sont annoncées aussi pour les bus De Lijn qui passent par la place Rogier.