Un homme a été arrêté dimanche après-midi à Bruxelles alors qu'il tentait d'échapper à un contrôle de police. L'arrestation a entraîné quelques tensions avec des passants, de sorte que la police a été forcée d'utiliser des gaz lacrymogènes, a précisé le porte-parole de la police, Olivier Slosse. "Vers 14 heures, une de nos équipes a voulu contrôler les deux occupants d'un véhicule dans la rue d'Ophem", a déclaré le porte-parole. "Ces deux personnes, cependant, ont fui à pied. Notre équipe a alors demandé et reçu des renforts de diverses autres patrouilles et une personne a pu être interpellée et transférée au poste de police."

Cela ne s'est pas passé sans mal, selon le porte-parole de la police. "Il s'est produit une émeute impliquant un certain nombre de personnes, au cours de laquelle un individu a tenté d'endommager le véhicule de police. Des gaz lacrymogènes ont été utilisés brièvement, mais personne n'a été blessé."