Bruxelles

En pleine période de canicule, les fontaines ne crachent plus leurs jets d'eau...

Les fontaines installées au milieu de la place Flagey, dans la commune d'Ixelles, ne fonctionnent pas. "Cette situation dure depuis le début de la semaine", explique Geoffroy Kensier, chef de groupe Objectif XL. "Il est incompréhensible que les fontaines de la place Flagey ne fonctionnent pas. Les enfants du quartier attendent de se rafraîchir et il n’y a pas d’eau. Nous sommes au mois de juin et les fontaines seraient en panne, comment est-ce possible? On va devoir attendre l’automne pour qu’elles soient réparées? On commence à avoir l’habitude de la non-gestion de la place, il est temps que cela s’arrête", fustige-t-il.

Cette place emblématique de la capitale est gérée par la Région qui est de facto responsable de l'entretien des fontaines. "La dilution de la responsabilité entre la Région, la commune et les opérateurs privés ne fonctionnent pas et c’est peu de le dire : je pourrais vous parler de la propreté, de l’éclairage public défaillant, du mobilier urbain détérioré, de la cabine incendiée et toujours pas réparée et j’en passe", poursuit-il.

Photo de la place prise ce mercredi à 17h15
Photo de la place prise ce mercredi à 17h15 © DR

La commune confirme que les fontaines sont en panne. "Nous avons demandé d'urgence à la Région leur réparation", explique Yves Rouyet (Ecolo), échevin du Patrimoine et de l'Urbanisme.

Contacté, le cabinet du ministre Pascal Smet (SPA), ministre bruxellois en charge des Travaux publics, explique que les fontaines ont été endommagées "lors d'un événement en surface". "Nous sommes en train de faire des travaux de réparation et elles devraient être remises en fonction au plus vite", explique le cabinet.

Une situation qui pose problème sur cette place très fréquentée, notamment par les enfants.

"Un piège à chaleur"

De plus, bon nombre de riverains déplorent la "minéralisation" de cette place, qui ne présente aucun arbre. "À nos amis politiques et architectes en ces jours de canicules. Quand d’autres villes installent des "forêts urbaines" pour lutter contre le réchauffement des températures dans les cités, Bruxelles fait un peu l’inverse avec de nouvelles places inaugurées sans arbres. Juste le vide ou presque pour arriver à d’immenses places pratiquement dénuées de végétation, dotées de dalles de granit gris : Place Flagey, Place du Miroir, Place de Brouckère... Elles deviennent des pièges à chaleur, sans aucune ombre, sans aucune fraîcheur, sans oiseau", fustige un habitant sur les réseaux sociaux. "La priorité devrait être de réinstaller des arbres dans les cités comme l’amorcent toutes les villes du monde. Un changement radical serait souhaité et bienvenu pour ajuster ces réalisations tout à fait intéressantes par ailleurs."